2014 -2017 : Zoom sur les performances du Marché des Titres Publics de l’UEMOA

2014 -2017 : Zoom sur les performances du Marché des Titres Publics de l’UEMOA

L’Agence UMOA-Titres a démarré ses activités en Septembre 2013. Ainsi, 2014 représente sa première année de plein exercice. Depuis sa création, l’Agence a initié différents projets et réformes, notamment :

  • l’élaboration et la publication plus régulière et plus diligente du  calendrier annuel des émissions de titres publics, avec une mise à jour trimestrielle, pour l’ensemble des Etats membres de l’UEMOA. Cette mesure répond à un besoin de meilleure prévisibilité pour les investisseurs et renforce la dimension régionale du Marché des Titres Publics ;

L’optimisation des délais d’exécution des opérations d’émission notamment par le recours systématique à la plateforme électronique de la BCEAO ;

  • L’initiation et l’exécution d’opérations de gestion active de la dette pour le compte des émetteurs notamment la Guinée-Bissau, le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Ceci dans le but de minimiser, à chaque instant, le service de la dette des Etats membre de l’Union, mieux maîtriser son encours limiter le risque de son refinancement ;.
  • la standardisation des instruments du Marché des Titres Publics notamment par la promotion du mode d’amortissement In Fine et par l’adoption de la technique de l’assimilation par les Etats membres;
  • la structuration et le lancement de nouveaux produits et procédures d’émission, notamment les émissions simultanées et les obligations synthétiques ;
  • la mise en place, en étroite collaboration avec les émetteurs, du système des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT), partenaires privilégiés dans le cadre des opérations d’émission des titres publics d’un ou de plusieurs Etats membres
  • l’instauration de la codification ISIN des titres émis par adjudication, dans un souci de mise en conformité avec les standards internationaux ;
  • la mise à disposition, via le site internet www.umoatitres.org, d’informations fiables, régulières et à jour relatives aux émissions de titres publics et au marché en général ;
  • l’organisation ou la participation à des évènements majeurs du marché de la dette souveraine dans l’objectif de promouvoir les titres publics de l’UEMOA et d’élargir la base d’investisseurs : Assemblées Annuelles de la FANAF,  le Boans, Loans and Sukuk Africa (BLS), les Ateliers annuels de AFMI/BAD, Regional Exchange Conference (REC), African Financial Services Investment Conference (AFSIC)…;
  • la refonte de la note d’information accompagnant chaque émission d’obligations du Trésor sur le Marché des Titres Publics, en un document plus fourni et optimisé offrant aux investisseurs un meilleur appui dans leur processus décisionnel .

Le graphique ci-dessous retrace l’évolution du volume des émissions de titres publics dans l’Union sur la période allant de 2014 à 2017.

Volume annuel des émissions de titres publics – en milliards de FCFA (2014-2017)

Pour l’année en cours, à la fin du troisième trimestre 2018, les Etats membres de l’UEMOA ont mobilisé 1 900 milliards de FCFA sur le Marché des Titres Publics. Les émissions de Bons Assimilables du Trésor (BAT) ont représenté près de 60% des montants mobilisés, contre 40% pour celles des Obligations Assimilables du Trésor (BAT). Les rendements associés à ces opérations ont évolué dans une fourchette allant de 6% à 7,50%.

Au cours du quatrième trimestre 2018, les Etats de l’Union continueront à solliciter les investisseurs afin de « boucler » leurs programmes d’investissement 2018. A cet égard, le calendrier des émissions de titres publics par adjudication du quatrième trimestre 2018 prévoit un montant total à mobiliser de 730 milliards de FCFA réparti à parts égales entre BAT et OAT.

Si l’on peut affirmer que le Marché des Titres Publics de l’UEOMA est en pleine expansion, des défis majeurs restent à relever pour assurer son approfondissement. A cet égard, l’AUT a initié les projets ci-après :

  • la notation financière des Etats émetteurs en monnaie locale ;
  • la construction d’une courbe des taux ;
  • la mise en place d’une plateforme de cotation et de transactions des Titres Publics ;
  • l’élargissement de la base d’investisseurs ;
  • l’instauration d’un programme de certification financière des acteurs du marché.

La vision de l’Agence UMOA-Titres est de bâtir, en collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés, un Marché des Titres Publics assurant le financement efficient du développement des Etats de l’Union.

Pour rester connectés à l’actualité des titres publics des Etats de l’UEMOA émis par adjudication, inscrivez-vous à la Newsletter du Marché des Titres Publics sur www.umoatitres.org.