Focus MTP 2019 : bilan en chiffres et en réalisations

Focus MTP 2019 : bilan en chiffres et en réalisations

À découvrir dans ce premier numéro de la “LA TENDANCE”, un focus sur le dynamisme du Marché des Titres Publics (MTP) avec un bilan chiffré de l’année 2019, à travers la rubrique “ Flash trimestriel ”  qui pour cette première parution, revient sur les réalisations opérées sur le MTP de la zone UEMOA au cours de l’année. 

2019, une année record sur le MTP

« Pour l’Agence UMOA-Titres et pour notre marché, l’année 2019 a été une année charnière. Après deux années remplies d’incertitudes et d’ajustement, 2019 a été pour nous une année pleine en réalisations » confirme M. Adrien DIOUF, Directeur de l’Agence UMOA-Titres au terme d’un bilan effectué sur le Marché des Titres Publics de la zone UEMOA. 

En effet, l’année 2019 a été sur le Marché des Titres Publics de la zone UEMOA, de par son dynamisme, une année bien remplie en termes de réalisations opérées à savoir : 

  • une avancée cruciale dans le projet d’édification du Marché régional des Titres Publics avec la mise en place d’un programme de certification visant à renforcer les compétences  des acteurs du marché; 
  • un montant total de 3 420 milliards mobilisés au profit des 8 États émetteurs de la zone UEMOA dans le cadre du financement de leur politique de développement économique ; 
  • la finalisation du projet de connexion des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI) au système d’émissions de titres publics par adjudication via la plateforme SAGETIL (Système Automatisé de Gestion des Titres et de la Liquidité de l’Union Monétaire Ouest Africaine), offrant ainsi l’occasion à ces dernières la possibilité de disposer de compte titres leur permettant d’intervenir directement sur les marchés primaire et secondaire des titres publics émis par adjudication ;
  • à cela s’ajoute, des opérations de gestion active de la dette qui visent entre autres objectifs à faire face au risque de refinancement des Etats. Ainsi, ce type d’opération s’installe durablement au cœur de l’activité de l’AUT au vu de l’importance prise par la dette de marché pour des Etats de la zone UEMOA. Ces opérations ont permis notamment de gérer le risque de refinancement, d’améliorer la durée de vie moyenne de la dette tout en maîtrisant le coût de la dette ;
  • et l’instauration de la structure in fine comme un standard auprès des investisseurs, mais surtout la preuve de la profondeur du MTP en termes de capacité de mobilisation. Ainsi, le MTP s’est clairement positionné comme un marché capable de lever des fonds conséquents à des coûts maîtrisés sur les plus longues maturités que notre marché puisse offrir. 

Un regain d’intérêt des investisseurs sur le marché 

Au 1er janvier 2019, malgré une baisse de 10% sur le programme indicatif de financement des États de l’UEMOA sur le marché par adjudication estimé à 2 723 milliards de FCFA contre  3 018 milliards de FCFA en 2018, le programme d’émission a enregistré une hausse de 25% sur les prévisions attendues, avec 3 420 milliards soulevés au terme de cette même année.

Un montant à la hauteur du regain de confiance des investisseurs à l’égard du Marché des Titres Publics de la zone UEMOA. 

En effet, avec un taux de couverture en fin décembre 2019 enregistré à 193%, une première sur le marché, nous assistons à un renforcement de l’intérêt porté par les investisseurs sur le Marché des Titres Publics de la zone UEMOA. 

Ce regain d’intérêt sur le marché témoigne  d’une réalité qui est que le MTP marché répond à la fois à un besoin des Etats et des investisseurs. 

Découvrez le bilan détaillé et chiffré des réalisations opérées sur le Marché des Titres Publics de la zone UEMOA en téléchargeant le premier numéro de votre webzine “LA TENDANCE”Cliquez ici